Citation

Bonne Année 2011

Bonne Année à tous


un mot, des couleurs et une variation sur un même thème


 

 

 

 

Combattre pour la paix, il paraît  que c'est de bonne guerre.

 

Roland Bacri

Lire la suite

Regard d'Henry Miller sur Picasso

 

Henry Miller

voici Aquarelles :

livre/lettre à lire avec allégresse, comme les réflexions reçues d'un ami...

citation :

" Dans l'art, la plus grande joie, le plus grand triomphe se produisent au moment où, aboutissant à la maîtrise parfaite de ce mode d'expression, tu sacrifies à dessein celle-ci dans l'espoir de découvrir la vérité essentielle, cachée au fond de toi. Cet instant arrive comme en récompense à tes efforts - c'est la liberté du maître, obtenue grâce à la rigueur la plus extrême. Alors, et alors seulement, quoi que tu fasses ou dises, tu as toujours raison, et personne n'ose plus te critiquer. Je ressens cela très souvent en regardant les toiles de Picasso. Sa grande liberté, sa spontanéité sont l'aboutissement, on le sent, du soutien, de la pression, de l'influence exercés par tout son être, asservi pendant une période interminable à la discipline de l'esprit. Le geste le plus léger devient alors aussi juste que le coup de pinceau le plus réfléchi."

Henry Miller
Aquarelles, page 42.

 

Voir quelques unes des peintures de Henry Miller:
http://aubry.free.fr/Miller3.htm

Article Wikipédia sur Henry Miller :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Miller

 

Pour faire écho à cette réflexion de Heny Miller, sur le juste équilibre entre spontanéité et parfaite maîtrise d'une technique, je vous propose une citation de Fabienne Verdier, calligraphe émérite, extraite de sont livre : "Passagère du silence"

" On enrichit sa peinture en vivant pleinement l'humeur du jour. Le peintre ne copie pas la nature, mais elle est sa révélation première; il en restitue les traits, les états, l'ossature. Un brin d'herbe est source de connaissance. Il apprend la ligne drue, coupante, dense. La danse de l'oiseau en vol indique comment se déployer, prendre son élan, piquer vers le sol.

 

Le peintre, au cours de son existence, se construit une banque de données psychiques à partir de sa connivence avec le monde. C'est ce qu'il restitue dans son trait. Un jour, de cette banque de données naîtra naturellement, en un geste spontané, un acte créatif. Le beau en peinture chinoise, c'est le trait animé par la vie, quand il atteint le sublime du naturel ».


Blog, critique de " Passagère du silence" :
http://www.e-litterature.net/publier2/spip/spip.php?article198

Site officiel de Fabienne Verdier:
http://www.fabienneverdier.com/

Voir quelques calligraphies de Fabienne Verdier à la galerie Alice Pauli :
http://www.galeriealicepauli.ch/expos-texte.html

 

 

 

4 citations de René Magritte

Hello,

le Musée Magritte Museum a ouvert ses portes le 2 juin 2009 dans un bâtiment de 2.500 m² appartenant aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.

Il se situe à Bruxelles  : 3 rue de la régence (avec ticket),

                                         1 Place Royale (sans ticket)

                                                  2 Place Royale (personne à mobilité réduite)   

Voici l’adresse du site : 


http://www.musee-magritte-museum.be


4 citations (traduites en français) en provenance direct des murs du musée :


 

3.12  L’objet de la poésie deviendrait

une connaissance des secrets de l’univers

qui nous permettrait d’agir sur les éléments

 


 

2.8  La valeur réelle de l’art est en fonction

de son pouvoir de révélation libératrice.




2.22 Mon seul désir est de m’enrichir de nouvelles pensées exaltantes.

 

 

 

 

2.5 La poésie écrite est invisible,

la poésie peinte a une apparence visible.

 

 

 

      Terres Nouvelles. 35x35. Technique mixte. Anélias.B       

 

 

 

 

Le p'tit prince à dit...

 

Lundi matin,

l'empereur, sa femme et le p'tit prince

sont venus chez moi

pour me serrer la pince

mais comme j'étais partie

le p'tit prince à dit...

 

 

Lire la suite

Citation Mathias LAIR

 

 

 

...Peut être, le temps de la création poétique rejoue-t-il celui de notre propre création, celui où une voix primordiale s'est nouée à ce qui n'était pas encore notre corps pour nous le donner. Au moment où nous tombions du tout dans ce monde, la voix d'une sirène est venue nous rassembler dans une vitale illusion, alors que nous étions éparpillés, en voie de disparition...

 

Il y a poésie

de

Mathias LAIR

page 21 de

Décharge n°122. Juin 2004.

 

 

 

 

 

Citation Jamel Eddine BENCHEIKH

 

 

 

 

Je pense qu'aucun hasard ne préside au choix des premiers vers qui viennent s'aligner sur la page. S'aligner, c'est-à-dire se mettre en ligne, quadriller la surface-papier et, comme l'écrit André Masson à propos de taches de couleur jetées sur une toile, donner fatalement «  un sens à l'espace spontanément crée ». Ainsi se décide une géographie où le poème va se mouvoir, configuration, relief et horizon, où l'aventure va s'enclore.

 

 

Jamel Eddine BENCHEIKH

 

Failles Fertiles du Poème

 

Jamel Eddine Bencheikh (1930-2005)

 

 

 

Grand érudit en littérature arabe médiévale, écrivain et poète d origine Marocaine, connu pour avoir traduit le célèbre conte des Mille et une nuits. Il a été Maître de conférences de littérature arabe médiévale à la Faculté des Lettres d'Alger, Chargé de recherches au C.N.R.S puis professeur à l'Université de Paris VIII et à l'Université de Paris IV.

I

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site