choses lues, choses vues

 

nnnnnnnn                          nn

 

Bluffée, soufflée, époustouflée

 


Ne ratez pas l'exposition Choses lues, choses vues, conçue et réalisé par Alain Fleischer
: à la bnf, site Richelieu, salle Labrouste
Quand : jusqu'au 31 janvier 2010

 

Les mots,

c'est évident,

sont la plus puissante drogue utilisée par l'humanité


Rudyard Kipling


Le livre, la lecture, l'idée de la lecture sont (re)vus et mis en scène avec finesse, brio et poésie.
Tout (coffret-écritoire, morceaux choisis, rumeurs frémissantes d'un essaim de lecteurs invisibles, extraits de films, lieu magique aux rayonnages vides...) concourt à donner le vertige, à plonger le visiteur dans un état de griserie intellectuelle, une euphorie persistante.
« Entendre » prend ici tout son sens
A la question : « les livres ont-ils une vie, une âme ? », le visiteur répondra « oui » sans hésiter.

 

La poésie vit de mots,

d'accents,

d'une saveur particulière

convenue entre le poète et le lecteur...


François Jacob

 

Sur le web

En avant goût : visionnez Alain Fleischer présenter son projet et plongez ensuite dans l'univers de la lecture avec les dossiers de la bnf et quelques vidéos des lectures filmées de l′exposition :
http://expositions.bnf.fr/lecture/videos/video101.htm

Le dossier de presse :

http://www.bnf.fr/PAGES/presse/dossiers/dp_fleischer.pdf

Chroniques de la bnf :
http://www.bnf.fr/pages/chroniques/chroniques50_choses_lues.pdf
http://www.bnf.fr/pages/chroniques/chroniques51_choses_lues.pdf

 

                                                   Evénement connexe :                                                 

Pensées détachées Accrochage réalisé selon le principe de Joëlle Gonthier,

la Grande Lessive®

 

Les visiteurs ont été invités à laisser un témoignage sous forme d'une page volante format 40x30, composée selon leur fantaisie (au moyen de collage, dessin, photographie, écrit...) faisant état de leur expérience de lecture à la bibliothèque...une sélection sera visible du 12 au 17 janvier 2010 dans l'Allée de l'Encyclopédie du site François Mitterrand.

 

Sur le web

Pensées détachées :

http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=exposition_pensee.htm

Site officiel de la Grande Lessive :
http://www.lagrandelessive.net/

La grande lessive fait le tour du monde, article
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2009/10/LaGrandeLessive15octobre.aspx


                          Ma pensée détachée :                     

 

 

pensée détachée 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Commentaires (1)

1. Valérie Anne Witkowski (site web) 25/01/2010

Voici une brève écrite dans l’ambiance de l’exposition

Cadavre à la BNF



Ses talons aiguilles aux pointes meurtrières frappent la dalle. Ses ongles longs et acérés sont peints en noir.
Sur ses épaules, elle porte une dépouille gris argenté, des petites pattes vides de chair ballottent dans le néant à chacun de ses pas.
La queue touffue pend, exsangue, sur le bras droit ; la tête de l’animal repose mollement sur l’épaule gauche.
A chaque mouvement, la peau tressaute, s’anime, on pourrait la croire pleine de vie.

Elle achète des livres d’art. Beaucoup.
Du banc en moleskine d’où je l’épie, je ne vois pas ce quelle choisit.
Est-ce pour sa bibliothèque personnelle ? pour offrir à un collectionneur féru de design ou de peinture contemporaine ?
Qu’aime-t-elle, sinon provoquer, heurter la sensibilité, jouer avec la mort.

Serrée dans son manteau de lainage noir, elle inquiète.
Des bas, noirs, galbent de belles jambes.
L’ogresse a une certaine élégance, les gestes frivoles, l’attitude théâtrale. De longs cheveux d’ébène s’échappent de son chapeau moiré, noir.
Qui est-elle ? l’amante d’un richissime Italien ? la fille d’une fortune russe ?

Après une volée de marches, elle disparaît.

Derrière elle, une odeur de sang, le parfum de la mort.




Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.