10 novembre

Aujourd'hui 10 novembre 2009, 118ème anniversaire de la mort d'Arthur Rimbaud

 

A E I U O

LE poème d’Arthur Rimbaud :

VOYELLES    VOYELLES

 

Voici un portrait,

court extrait de l’analyse de son génie,

 par Stefan Zweig dans

« Souvenirs et rencontres » éd. Grasset

Ce livre parut en France en 1951, neuf ans après le suicide de l’auteur.

 

«..... Deux choses en lui ont fait le poète aussi grand : une condition et un don. Tout d'abord quelque chose de négatif, un manque : l'absence de tout lest intérieur. Il ne connaissait nulle gêne. Rien ne lui liait les mains, rien ne lui était sacré......

..... A cela s'ajoute un don unique : l'hallucinante puissance avec laquelle il voit ou mieux pénètre les choses. Car il n'embrasse pas seulement les objets dans leur dimension extérieures, il les laisse affluer en lui, avec toutes leurs propriétés ; il ne les regarde pas seulement, il les écoute, les goûte, les sent, les palpe, les pénètre..... »

 

 

Site web ultra complet sur Arthur Rimbaud : biographie, poésies, photos, lieux, liens...une mine d'informations :

http://www.mag4.net/Rimbaud/index.php

Site web pour découvrir Stephan Zweig :

http://www.stefanzweig.org/

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site